Condamnés par perception

On fait trop souvent le procès des gens parfois sans même les connaître. Aujourd’hui encore l’apparence compte trop au moment d’apprécier quelqu’un. Comment il est habillé, sa grosseur, la couleur de ses cheveux, sa façon de marcher, sa taille et son regard et j’en passe. Comme si ces qualificatifs en eux seuls pouvaient réellement nous dire à qui on a affaire.

On ne peut certes nier que bien des fois on doit se fier à notre instinct, à  nos expériences passées et pourquoi pas à nos sensations et perceptions. Malheureusement, l’histoire a parfois tendance à se répéter. Toutefois la question qu’on peut se poser C’est si la perception est toujours le reflet de la vérité? Peut-on vraiment savoir la vérité d’une conversation téléphonique en écoutant une réponse donnée par l’un des interlocuteurs?

Lire la suite